Archives pour mars 2015

Zoom sur … Altar Cosplay

Comme tous les mois, je vous fait découvrir le travail d’un cosplayer.

Et ce mois de Mars 2015, je donne la parole à la cosplayeuse Altar.

Altar est une jeune et talentueuse cosplayeuse que j’ai rencontré à Harajuku (convention parisienne) en 2014. Vous pourrez suivre son travail sur sa page Facebook : Altar Cosplay.

Elle a cette particularité de porter une double casquette, puisqu’en plus d’être cosplayeuse, elle est aussi roliste (amatrice de jeu de rôle grandeur nature).

De fait, dans l’interview qui suit, vous découvrirez en quoi le jeu de rôle influe sur les créations cosplay d’Altar .

Bonne lecture :)

 

altar

 

D’abord peux tu te présenter en quelques mots ?

Je suis en 1° littéraire et souhaite travailler plus tard dans la restauration d’oeuvres historiques. Autrement, je fais du jeu de rôle grandeur nature, je suis chanteuse et bassiste dans un groupe de rock et je ne jure que par World of Warcraft.

Depuis quand fais tu du Cosplay, quelles ont été les étapes importantes pour toi dans ton évolution de cosplayer ?

Je fais du cosplay depuis 2012. A cette époque, je n’avais qu’un cosplay acheté, Allen Walker de D-Gray-Man. Mais, vers 2013, j’ai été obligée de réaliser moi-même ma tenue de Brume-Funeste de World of Warcraft qui n’allait pas s’acheter toute faite. La réalisation m’a donné du fil à retordre, mais cela m’a donné envie de continuer dans la création.

Une autre grande étape a été ma rencontre avec le GN, qui coincide avec le moment où j’ai commencé à réaliser mes cosplays. Cette rencontre m’a ouverte sur de nouveaux matériaux et techniques, ne serait-ce que pour les armes, et m’a donné envie de faire des armures.

D’ou t’es venu l’envie de faire du cosplay ?

J’ai toujours été très friante de jeu de rôle. Alors, lorsque je suis allée à ma toute première convention, Paris Manga, j’ai eu un déclic. Voir des gens qui incarnaient et donnaient vie à des personnages m’a semblé formidable, et j’ai eu envie à mon tour de faire vivre des personnages que j’aimais.

_MG_7832_DxO

Qu’est ce qui te plait le plus dans le Cosplay ?

Ce qui me plais le plus est le fait d’incarner quelqu’un. Je choisis toujours des personnages qui m’attirent, de part leur caractère et leur histoire. Je pense que je ne pourrais pas cosplayer un personnage qui m’est totalement étranger. De ce fait, j’essaie toujours de faire vivre mes personnages. En convention, c’est restraint, mais dès que je peux développer l’univers de mon personnage, ce qu’il véhicule comme valeurs, mettre en scène ce qu’il représente, alors je m’amuse vraiment. Le côté rp est important pour moi, car j’incarne des personnages que j’aime.

Quels sont tes sources d’inspiration quand tu confectionnes tes cosplays ?

Ce qui me pousse à avancer, c’est souvent ma dead-line, avouons-le. Mais comme je travaille souvent en solitaire, sans groupe, c’est difficile de me motiver.

Quel est le cosplay dont tu es le plus fier ?

Mon gender-blender de Kratos, de God of War, est pour moi une grande source de fierté. J’avais du contourner le problème du design de base, Kratos étant torse-nu, en créant ma propre version du personnage. Entre les armes, la couture, le maquillage, j’ai beaucoup travaillé, avec parfois du renfort de ma famille. Kratos marque selon moi le moment où j’ai commencé à tout faire moi-même en cosplay, et j’ai réussi tant bien que mal à l’amener du croquis à la convention!

Quels sont les sujets qui te plaisent actuellement, et sur quoi travailles tu ?

Je suis très attachée à World of Warcraft, et je pense que j’y reviendrai toujours pour piocher des idées de costume. Ce jeu est incroyable de par la diversité de ses personnages et des design qu’il propose. On peut trouver des armures imposantes, des elfes sexy, des créatures qui nécessitent beaucoup de maquillage, des tenues en tissu et beaucoup d’autres possibilités de tous niveaux, ce qui fait qu’on y trouve toujours son compte. Et, hors du cosplay, ce jeu m’a apporté des milliers d’heures de bonheur, alors cosplayer mes personnages favoris de cette licence est la moindre des choses pour dire merci! Et justement, je suis en plein dans la réalisation de la tenue de paladin d’Arthas Menethil. Ce personnage m’a donné envie de jouer à Wow, car son histoire à la fois épique et tragique m’a emballée. Je prévois de faire pour lui une prestation où je rejouerai une scène qui m’a marquée, c’est donc un projet très important pour moi, et un vrai hommage à mon jeu préféré.

cosplay-bercy-dimanche139

Quel est ta convention préférée ? et pourquoi ?

La Geekopolis, sans hésitation aucune. Il y a un réel travail sur l’ambiance, le décor et les animations. Le concept est appréciable car on trouvera des choses très différentes, entre les quartiers médiévaux, steampunk, japonais… De plus, le public qui y vient est courtois, sympathique et respectueux des cosplayeurs. On croise aussi beaucoup de gnistes, et c’est super car pour une fois, ils sont représentés en plus grand nombre.

Les animations, aussi, sont variées, entre l’initiation au combat au sabre-laser, les parties de jeu de société, et autres stand de coiffure à la Games of Throne. Il y a toujours quelque chose à faire, et cela donne le sentiment que l’on participe réellement à quelque chose au lieu de juste déambuler et regarder les stands. Le fait que l’on puisse prendre son temps pour parler aux exposants, qui ont d’ailleurs le sourire, est appréciable. On croise l’auteur de notre web-série préférée? On pourra lui parler sans problème.

Et une dernière chose, le steampunk a un quartier entier pour lui tout seul. En tant que vaporiste, je ne peux qu’en être ravie. Et ce quartier m’a bluffée l’année dernière, avec sa réplique du Nautilus, sa petite arène et ses stands de créateurs grandioses.

Pour toi le cosplay, c’est la reproduction à l’identique d’un costume ou bien il faut ajouter une touche personnelle ?

Etant donné qu’il est impossible de reproduire à l’identique une image, une patte personnelles est inévitable, et même, selon moi, appréciable. Chacun a ses méthodes de travail et fait des choix différents. Prendre le tissu qui nous plait pour rechercher un effet particulier, adapter un peu la coupe du costume, tricher en contournant les problèmes, cela ne me dérange pas, car c’est un sujet de débat fantastique avec les autres! Je suis pour le fait que chacun s’aproprie son personnage, dans une certaine mesure. Du moment que l’on comprend qui est représenté, tout me va.

a

As tu deja fait des cosplays de type « créations personnelles » ? 

J’ai déjà fait 3 créations personnelles: Kratos et 3 costumes de GN. J’ai tendance à mettre, peut-être à tort, mes costumes de GN dans la catégorie des créations personnelles. Je ne les ai pas cousus moi-même, ils font le résultat d’un mélange de détournement d’objets, de fouinage en brocante, de customisation et de récupération de mes fonds de placards. Pourtant, j’ai travaillé pour leur donner un style, alors en soi ils sont ma création. Même si j’ai tendance à les considérer comme des costumes de seconde zone, j’essaie de les revaloriser car, même s’ils n’ont pas entièrement été créés de ma main, ils ont demandé une certaine somme de travail.

Quant à Kratos, c’était pour moi une obligation. Je ne pouvais pas faire le personnage en homme, alors un gender-blend c’est imposé à moi. C’était und éfi créatif et l’occasion de revisiter entièrement un personnage selon la vision que j’avais de lui et mon style. En soi, ce n’est pas le même travail qu’un de mes costumes de GN, mais j’ai peu donner un aperçu de mon univers personnel.

En somme, à mes yeux, les créations personnelles sont pour moi un moyen d’exprimer mon univers et mes goûts au-delà de la copie qu’impose le cosplay.

_MG_7827_DxO

Tu te définis comme un créateur ? un artiste ? peux tu nous en dire plus?

Je ne suis pas une artiste, ni une créatrice. Je ne fais que reconstituer le travail d’autres personnes. Je pourrais dire pourtant que je fais de l’art. J’essaie parfois, lorsque l’envie m’en prend, de raconter une histoire au travers des photos d’un shooting. Je les relie par un fil narratif que j’écris. C’est une forme d’expression artistique liée au cosplay qui me demande un nouevau travail. Comment mettre en scène ce que je veux exprimer? Quel point commun trouver aux photo que j’ai sous la main? Ces questions m’apportent un nouvel angle de vue, et ressemblent beaucoup au travail d’un artiste, selon moi. Elles sous-entendent un concept, un objectif précis de création, au-delà de la copie de l’oeuvre d’un autre.

Que représente le cosplay dans ta vie ?

Pour moi, le cosplay est un loisir, mais aussi un défi. Ce hobby m’a apporté énormément, car il m’a appris la rigueur, la concentration, la précision dans mon travail. A terme, j’aimerais en faire l’objet de compétitions à bon niveau. Je m’entraîne donc sur chacun de mes costumes. Je teste, découvre, expérimente, perfectionne mes techniques, je prends note de chacune de mes erreurs, je fais en sorte de m’améliorer, pour un jour acquérir un niveau suffisant pour aller représenter la France dans de grands concours. Mais nous n’y sommes pas!

cosplay-bercy-dimanche144

Quel est ton meilleur souvenir de cosplayer ?

Lorsque la Foire de Paris a ouvert ses portes aux cosplayeurs, nous permettant de défiler lors de la grande parade, j’ai sauté sur l’occasion. Nous étions nombreux, et avons pu montrer nos costumes sous leur meilleur jour à un public que l’on ne touche pas forcément hors de nos conventions. Malgré la pluie, j’ai vraiment adoré cette journée, où j’ai rencontré des personnes adorables. Ça m’a donné envie de recommencer!

Et à l’inverse ton pire souvenir ?

Mon premier concours a été une catastrophe. Mon démoniste n’était pas fini, ma prestation était, rétrospectivement, un massacre, mais je suis montée sur scène. Et en plein milieu de ma prestation… Le son s’est arrêté. Je me suis mise à stresser et à paniquer, mais le son est reparti quelques secondes après. Plus de peur que mal.

Au niveau matériel, qu’utilises tu pour confectionner tes cosplays ?

Je crois que je n’ai que le minimum: une machine à coudre, un pistolet à colle, et pas mal d’huile de coude. N’ayant pas de mannequin pour mes patrons, je les fais avec les moyens du bord, par exemple. Donc, en soi, on a pas besoin de millions de choses pour faire certains costumes. Et on peut faire de belles armures avec du tapis de sol à 4 euros!

Des projets ou des idées pour l’année 2015 ?

Cette année est placée sous le signe de l’armure et de World of Warcraft, car j’ai pour seul projet de finir Arthas et de préparer ma prestation. J’espère aussi faire de beaux shootings où je pourrais mettre en scène le personnage, et je commence déjà à repérer des endroits pour les beaux jours. Bien sûr, j’ai des idées qui me viennent. En 2016, ça sera du League of Legends, un passage obligé de nos jours, mais j’ai choisi un personnage qui me tient à coeur pour un duo. Je pense peut-être à su Seigneur des Anneaux, ou à un super-héros, pour varier mon éventail d’univers, et aller au delà du jeu vidéo.

_OCG1780_DxO

Si tu as un conseil à donner aux cosplayers débutants ?

Documentez-vous un maximum sur le cosplay que vous voulez faire. Regardez des tutos, observez ceux qui ont déjà fait votre personnage, fouinez dans les magasins d’art créatif et de bricolage, demandez à votre entourage, faites le tour du net, même sur des sites étrangers, faites votre documentation avant de commencer quoi que ce soit. Comme ça, quand vous serez face à votre patron et vos matériaux, vous saurez quoi faire et comment vous y prendre pour limiter les erreurs et au final, être fier de vous!

Mais pour ne pas finir sur un conseil technique, j’aimerais dire que peu-importe votre taille, votre corpulence, votre couleur de peau, vos lunettes, votre sexe, votre physique en somme, cosplayez qui vous voulez. Le cosplay est un loisir, c’est de l’amusement et du plaisir avant tout. J’ai pour coutume de dire: “Le cosplay est l’art de défier la réalité”, alors donnez-vous les moyens de faire vivre les personnages que vous aimez, au-delà de tous vos problèmes, car c’est l’occasion ou jamais de vous surpasser.

Senyu 2015

Senyu est la convention cosplay qui a eu lieu à Epinal. J’ai eu la chance de pouvoir m’y rendre et d’y faire de belles rencontres Cosplay.

La convention en elle meme est très conviviale et l’ambiance était sympa. Je crois que je vais finir par préférer les conventions en province plutôt que les conventions parisiennes. ^^

Bref, voici un aperçu de ce que j’ai vu à Senyu :

_OCG2061_DxO _OCG2077_DxO _OCG2131_DxO _OCG2147_DxO _OCG2203_DxO _OCG2204_DxO _OCG2273_DxO _OCG2290_DxO _OCG2298_DxO _OCG2347_DxO _OCG2351_DxO _OCG2372_DxO _OCG2408_DxO _OCG2413_DxO _OCG2415_DxO _OCG2418_DxO _OCG2419_DxO _OCG2421_DxO



Catschats |
Eternal Photography |
123photos |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nathanp
| OneShotPictures
| Petitgabarit